Month: mars 2017

Zinguerie

La zinguerie est techniquement la partie de notre travail la plus technique, elle s’assimile parfois à un Art et se résume en ces termes : pièces métalliques qui font liaison entre le toit, les tuiles et les murs et sont conçues pour évacuer et protéger des écoulements d’eaux de pluie.

 

Façonnées à la main et assemblées par soudures, elles assurent une parfaite étanchéité de l’édifice et une durabilité à toute épreuve.
Les termes techniques qui englobent cette partie de notre métier sont :
  • les chéneaux (en feuille de métal) qui transportent les eaux pluviales. A l’inverse des gouttières, elles font partie de l’édifice.
  • les abergements : liaisons en tôles qui facilitent le mouvement de la toiture (ils anticipent les écarts de températures).
  • Les solins : couvres joints qui empêchent le passage de l’eau dans les endroit les plus étroits et difficiles d’accès (on les voit toujours nettement autour des bases de cheminées).
  • Les gouttières et leurs descentes (souvent en éléments standardisés).
  • La noue : jonction entre deux éléments de toiture (posée en angle rentrant) son rôle est elle aussi de diriger l’eau vers la sortie (gouttières).
  • La couverture a tasseaux, en remplacement des tuiles lorsque la pente est faible (mini 5%)

Dépannage

Recherche de fuite.

Réparation tout support cuivre, PER, Multicouche, PVC.

Remplacement de mécanisme de WC.

Remplacement de chauffe eau, chaudière.

Entretien de chaudière fioul et gaz.

Ramonage.

La pompe a chaleur

Le principe de la pompe à chaleur (PAC) est simple. Elle récupère les calories présentes dans l’air (PAC aérothermique), le sol ou l’eau souterraine (PAC géothermique). Puis elle les fait monter en température, avant de les transmettre à votre circuit de chauffage. Une solution qui s’inscrit pleinement dans une démarche éco-citoyenne.

Il existe deux types de PAC aérothermiques : air/air ou air/eau. Dans le premier cas, l’air froid de l’extérieur est transformé en air chaud (vers l’intérieur du logement). Dans le second cas, les calories extraites de l’air froid extérieur servent à chauffer un liquide caloporteur.

Principal avantage d’une pompe à chaleur aérothermique : elle peut, dans le cas d’une PAC air/air, être installée dans une habitation existante sans nécessiter de gros travaux, et permet de filtrer l’air. Par ailleurs, dans le cas d’une pompe à chaleur air/eau si vous disposez déjà d’un plancher chauffant ou de radiateurs à basse température reliés à une chaudière (gaz ou fioul), l’installation se fera assez facilement.

Enfin, il est utile de savoir que n’ayant pas de conduit d’évacuation, une pompe à chaleur n’a pas besoin d’être ramonée. Elle n’a pas non plus besoin d’un local de stockage dédié.
atlantic         atlantic           qualipac

 

Le chauffage au bois

Le bois, c’est le combustible le moins cher du marché

C’est une énergie très compétitive puisqu’elle est 1,5 fois moins chère que le gaz naturel et près de 2,5 fois moins chère que le fioul.

En moyenne le prix du bois, tous types confondus, varie entre 0,03 et 0,06 € par KWh, ce qui en fait la source d’énergie chauffage la plus économique du marché.

Le prix du bois reste stable au fil des années

La variation du prix des bûches ou des granulés est faible : + 3% en 10 ans.

Si l’on compare aux autres énergies sur cette même période :

  • l’électricité a augmenté de 35% et reste l’énergie la plus chère du marché,
  • le gaz a subi une hausse de 40%,
  • quant au fioul, son prix a connu une hausse vertigineuse de 96%.

Les prix du gaz et du fioul décroissent ces derniers temps en raison de la baisse du cours du pétrole mais l’évolution du coût de ces modes de chauffage reste incertaine.

Le bois : une énergie accessible à tous

Contrairement au gaz, à l’électricité ou au fioul, le bois est accessible à tous. Inutile d’être raccordé à un réseau, il suffit de s’organiser pour s’approvisionner en bûches ou en granulés.

En milieu rural, alors que des zones ne sont pas desservies par le gaz, se chauffer au bois reste une solution pratique. Aucun frais lié à un abonnement non plus, contrairement aux autres sources d’énergie comme le gaz ou l’électricité, aucune taxe supplémentaire comme sur le fioul.

Se chauffer au bois

Plusieurs systèmes de chauffage au bois s’offre a vous:

Poêle a bois, ou a granulé en appoint d’un système de chauffage électrique, gaz, fioul. Avec ou sans conduit de cheminée, il sera trouver sa place dans votre salon.

La chaudière a granulé de bois entièrement automatique avec un silo additionnel, L’IDÉAL EN REMPLACEMENT DU FIOUL !!
qualibois