La pompe a chaleur

Le principe de la pompe à chaleur (PAC) est simple. Elle récupère les calories présentes dans l’air (PAC aérothermique), le sol ou l’eau souterraine (PAC géothermique). Puis elle les fait monter en température, avant de les transmettre à votre circuit de chauffage. Une solution qui s’inscrit pleinement dans une démarche éco-citoyenne.

Il existe deux types de PAC aérothermiques : air/air ou air/eau. Dans le premier cas, l’air froid de l’extérieur est transformé en air chaud (vers l’intérieur du logement). Dans le second cas, les calories extraites de l’air froid extérieur servent à chauffer un liquide caloporteur.

Principal avantage d’une pompe à chaleur aérothermique : elle peut, dans le cas d’une PAC air/air, être installée dans une habitation existante sans nécessiter de gros travaux, et permet de filtrer l’air. Par ailleurs, dans le cas d’une pompe à chaleur air/eau si vous disposez déjà d’un plancher chauffant ou de radiateurs à basse température reliés à une chaudière (gaz ou fioul), l’installation se fera assez facilement.

Enfin, il est utile de savoir que n’ayant pas de conduit d’évacuation, une pompe à chaleur n’a pas besoin d’être ramonée. Elle n’a pas non plus besoin d’un local de stockage dédié.

Notre partenaire:
                 

Nous sommes RGE QUALIPAC pour profiter des aides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thème : Overlay par Kaira.